Arc de triomphe de barcelone, femme blonde au premier plan

Visiter l’Espagne autrement.

Interprète, descendante de capitaines au long cours, pilleurs d’épaves, armateurs, employés à la Compagnie des Indes, les étoiles s’étaient alignées pour que je taille la route et devienne Travel Planner. Ma marotte ? L’histoire de l’art...

Gretel Van Son

Un vaste pays aux nombreuses richesses.

Ses tapas se sont hissées ces dernières années au niveau de la gastronomie, ses vins ont conquis les connaisseurs, ses joueurs de tennis sont les meilleurs du monde, voici l’Espagne d’aujourd’hui !   

Madrid, la capitale.

Au commencement terre musulmane, Madrid passa ensuite des mains des Habsbourg à celles des Bourbons. Pendant les années 1920, la capitale espagnole connut une grande prospérité. Un projet visant à décongestionner la ville fut adopté. À cette même époque Madrid se dota de transports modernes tels que le métropolitain.

 S’il y a un lieu incontournable à Madrid, c’est bien évidemment la Plaza Mayor ou la grand-place de style classique reconnaissable à ses arcades en granit. L’endroit est chargé d’histoire puisque s’y déroulèrent les exécutions durant l’inquisition.

Pendant les années 1920, la capitale espagnole connut une grande prospérité.

 La Puerta del sol sert souvent de jeu de piste aux familles. Vos chères têtes blondes partiront à la recherche des symboles de la ville comme cette sculpture d’ours perchée sur son arbousier ou le kilomètre zéro.

 D’une surface de 125ha le Retiro au poumon de Madrid.  Au sein de ce parc romantique vous serez satisfait de rencontrer des fontaines, sculptures ainsi qu’un patrimoine botanique, un grand bassin à barques et son fameux Palais de Cristal à l’architecture métallique. Bienvenue au Paseo del Arte et sa kyrielle de musées d’art.

Le musée Thyssen-Bornemisza possède des œuvres collectées par le baron éponyme. Vous voyagerez à travers la peinture du Trecento, de van Eyck ou de Canaletto. Vous contemplerez surtout  des œuvres emblématiques telles que l’Arlequin au miroir de Picasso, le Coq de Chagall ou la chambre d’Hôtel de Hopper.

Laissez-moi vous accompagner au musée de la Reina Sofia. L’institution dédiée à l’art moderne et contemporain vous fascinera. Parmi les œuvres marquantes figurent Guernica en grand, les toiles de Juan Gris, Picabia, Georges Braque, Fernand Léger, et Miro et Dali. C’est l’ancien hôpital général de Madrid qui abrite ce musée et en 2005 Jean Nouvel y créa une extension.

 La collection de tableaux du Prado fut amassée par les Bourbons et les Habsbourg entre le XIV et le XIXème siècle. Votre choix se portera inévitablement sur le siècle d’or espagnol avec des pièces inestimables : les Ménines de Velasquez ou les fusillades du 3 mai de Goya, des fresques mozarabes et des tableaux de El Greco ou Goya. Toutefois s’y trouve aussi le triptyque de Jérôme Bosch : le Jardin des Délices !

NB : Vous avez bien organisé votre programme de visites, alors savourez maintenant un vermouth  au Mercado San Miguel, des halles couvertes où les Madrilènes aiment à se retrouver. Si vous disposez  de temps, poussez jusqu’à la maison-musée Sorolla, un petit joyau !   

Barcelone, la ville de Gaudi.

 Autrefois Colonie romaine, Barcelone la catalane connut une renaissance à l’occasion des J. O. de 1992. Le symbole de la ville est la Sagrada Familia dont les spécialistes disent qu’elle sera achevée en 2026 ! L’intérieur de la construction de Gaudi vous fera vivre une expérience intimiste, celle du sentiment océanique. Dans sa perspective, filez à l’hôpital San Pau pour une visite plus tranquille !

Maison moderniste appartenant à la « pomme de la discorde »  la casa Batllo de l’architecte Antoni Gaudi est d’ailleurs inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Vous serez ébloui par cette construction où tout est pensé en fonction de l’esthétique et l’ergonomie. Observez cette merveille d’ingéniosité qu’est le système de ventilation sur mesure.

Autre maison moderniste, La casa Milla sur le Passeig de Gracia, cette avenue élégante aux enseignes de luxe. Sachez que la Pedrera littéralement la carrière fut très critiquée, on la compara par exemple à un zoo avec ses visiteurs aux balcons. Vous ferez une belle découverte : le travail de la charpente et vous parcourrez les toits ondulés.

 Ses boutiques centenaires, sa Plaza Real ou son Musée d’histoire de Barcelone font du quartier gothique un incontournable. Aventurez-vous dans ses ruelles et ses boutiques centenaires. Détendez-vous sur sa Plaza Real autour d’une horchata et surtout voyez le Musée d’Histoire de Barcelone avec ses vestiges romains.

Préférez-lui cependant le Born plus authentique, son musée Picasso et surtout sa cathédrale de la Mer Santa Maria. Cherchez bien, l’emblème du Barça s’y cache quelque part ! Complétez votre visite par le Palau de la Musica de style moderniste catalan à l’acoustique parfaite.

Autre moment fort de votre  parcours, le Parc Güell qui fut créé pour accueillir toute une ville même si le projet fut avorté. Vous aurez tout loisir de d’admirer la vue panoramique depuis son esplanade aux trencadis, ces faïences bigarrées et d’y faire quelques bons clichés.

 Le quartier de Gracia, avec ses places comme celle du diamant vous réservera de belles surprises. Outre ses ruelles et ses halles couvertes, vous y visiterez la casa Vicens, une adorable maison moderniste récemment restaurée.

Pour prendre de la hauteur, visez la colline de Montjuic qui recèle quelques pépites comme le pavillon de Mies van der Rohe ou le musée Miro. Je vous recommande le MNAC et ses fresques déposées de Catalogne !

Le Tibidabo offre également un panorama impressionnant. Son parc d’attraction qui remonte aux années 20 vous garantit le grand frisson. Les locaux apprécient en particulier la Casa Kruger, cette maison hantée vous laissera un souvenir inoubliable.

 NB : outre les rooftops, au Nord de la capitale catalane, vous serez épaté par ses paysages côtiers sublimes et des restaurants de plage, les chiringuitos.

Valence, l’étoile montante.

Valence a le vent en poupe et elle fera partie de votre circuit en Espagne. La troisième plus grande ville d’Espagne est réputée pour ses fallas, ses festivités qui ont lieu en mars et qui consistent à brûler des œuvres d’art construites  pour l’occasion en matériaux composites.

Valence a le vent en poupe et elle fera partie de votre circuit en Espagne.

Démarrez votre itinéraire par un must-have, la Cité des Arts et des Sciences, ce complexe regroupant un océanarium, un planétarium et musée interactif. Au passage, admirez les structures futuristes imaginées par l’architecte Calatrava. Puis je vous conseille de vous rendre dans la vieille ville qui est un musée à ciel ouvert avec ses places, son marché et ses cathédrales.

Mettez alors le cap sur les plages de Malvarrosa et Cabanyal où vous pourrez siroter la fameuse Agua de valencia, un cocktail à base de jus d’oranges et où vous déjeunerez d’une paella à base de lapin et poulet. Situé à quelques encablures le Parc Naturel de l’Albufera, une réserve de zones humides forme une oasis de verdure.

Tolède, la Jérusalem de l’ouest.

À 70 km de Madrid, voici Tolède, une cité inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco et parfois qualifiée de Jérusalem de l’Ouest. Y cohabitèrent le judaïsme, l’Islam et la chrétienté. Je vous recommande sa cathédrale gothique sainte Marie qui recèle des toiles de maître : Goya, Caravage, Velázquez ou El Greco. À ce propos la maison-musée du Greco vaut le détour. De plus faites halte à l’Alcasar qui fut la résidence de Charles V et devant  les moulins à vent de Consuegra théâtre des aventures de Don Quichotte.

L’Andalousie, région cosmopolite.

À présent je vous propose une escapade en Andalousie : depuis l’Alcazar, le palais royal Séville régnait sur la région. Le bâtiment regroupe les arts almohade, mudéjar, gothique, Renaissance et baroque. N’hésitez pas à grimper au sommet de sa tour la Giralda pour la vue panoramique.

Cordoue et sa mezquita composée de 856 colonnes en formes d’arcades rouges et blanches est un exemple de sobriété de l’architecture islamique. Le califat de Cordoue dirigea en effet la péninsule ibérique du 8 au 15-ème. Par la suite la mosquée fut transformée en une cathédrale et le site est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1984.

Une autre curiosité à ne manquer sous aucun prétexte est le palais de l’Alhambra. Il se visite de préférence en hiver pour la vue sur les monts enneigés de la Sierra Nevada. À la différence  de Cordoue, ce chef d’œuvre  exprime l’exubérance du style hispano-mauresque. N’omettez pas les jardins luxuriants du Generalife ou La Costa Tropical.

Si possible faites une excursion en direction des villages blancs que sont Ronda ou Pont-Neuf, vous  ne le regretterez pas ! Cadix fut fondée par les Phéniciens et offre un paysage de carte postale avec son rocher au milieu de la mer. Quant à Málaga entre Almería et Gibraltar, vous pourrez y cultiver l’art du farniente en toute sécurité.  En outre la cité comporte une forteresse médiévale et une vue époustouflante depuis ses murailles !

Malaga
Malaga

Le Pays Basque, havre de fraicheur.

 Si vous recherchez la fraicheur, vous vous plairez au Pays Basque. Commencez votre tour par San Sebastian, Donostia en langue basque. Cette cité balnéaire nichée du  golfe de Gascogne est une ville élégante. Deux belles plages se partagent les faveurs des vacanciers : la Concha et l’Onrandaretta. Vous y apprécierez ses pintxos et plus encore ses restaurants gastronomiques. Faites un saut au Mont Igueldo à la vue imprenable pour son parc d’attractions rétro.

 Bilbao est pour beaucoup synonyme d’art moderne et contemporain. C’est le musée Guggenheim qui ouvrit ses portes en 1997 qui redynamisa le tourisme. Vous déambulerez parmi les sculptures gigantesques de Serra, une araignée de Louise Bourgeois. Le must-have reste néanmoins l’extérieur du musée : l’architecture ultra-moderne du bâtiment signée Frank Gehry tout comme le chien Puppy de Jeff Koons.

NB : les  grands peuvent gagner en vedette la petite ville de Fontarrabia depuis Hendaye et les petits se régaleront à bord du train de la Rhune !   

  • Inscription
Mot de passe perdu ? Veuillez saisir votre adresse email. Vous recevrez un lien afin de créer un nouveau mot de passe par email.