fbpx

Versailles fait son show !

Interprète, descendante de capitaines au long cours, pilleurs d’épaves, armateurs, employés à la Compagnie des Indes, les étoiles s’étaient alignées pour que je taille la route et devienne Travel Planner. Ma marotte ? L’histoire de l’art...

Gretel Van Son

Découvrez les Grandes Eaux Nocturnes.

Vous serez épatés par ces eaux jaillissantes, les jeux de lumières stupéfiants, les partitions de Lully …

Les jardins de Versailles et leurs fontaines.

Lorsque Louis XIV arpentait ses jardins, les 600 jeux d’eau, 150 fontaines, des  ballets d’eau se mettaient en branle. Autant dire que cette expertise riche 350 ans d’expérience, les Grandes Eaux Nocturnes de Versailles, la mettent à l’honneur lors d’une déambulation féérique. Figurez-vous que  chaque fontaine possède encore aujourd’hui sa clé lyre à son nom afin d’en ouvrir les vannes ! À l’époque on eut recours au savoir-faire des frères Francini, qui avaient été appelés par Henri IV à saint Germain-en-Laye pour créer ses automates. À Versailles, ils rivalisèrent d’ingéniosité : lances, gerbes, nappes ou rideaux d’eau…  Le plus grand défi qu’ils relevèrent consistait à acheminer l’eau ! Grâce à la machine de Marly, elle est pompée dans la Seine et conduite jusqu’aux réservoirs. La promenade qui s’étale sur 2h 30 forme constitue une mise en eau et lumière prodigieuse et … elle est couronnée par un feu d’artifices !

Lorsque Louis XIV arpentait ses jardins, les 600 jeux d’eau, 150 fontaines, des  ballets d’eau se mettaient en branle.

La Grande perspective.

 Le parcours part de la Grande Perspective, cet axe de symétrie Est-Ouest qui se déploie depuis la fenêtre centrale de la Galerie des Glaces et qui mène au Parterre d’Eau. La statuaire, les bassins et les végétaux sont élégamment illuminés. Bientôt vous atteignez la fontaine de Latone qui s’élève telle une pyramide de marbre. Elle est inspirée de la métamorphose d’Ovide et a été récemment restaurée. Comme beaucoup d’éléments des jardins conçus par Lenôtre, la version que nous observons a été modifiée par la suite par Hardouin- Mansart. Autant Lenôtre était un jardinier épicurien autant son successeur Mansart était un architecte qui servit le monarque alors qu’il était à l’apogée de sa gloire militaire. 

Le Tapis vert et le bassin des miroirs.

Puis vous laisserez derrière vous Le Tapis Vert ou allée royale, un parterre de pelouse incliné et  bordé de marronniers, charmilles, ou ifs obéissant à l’art topiaire. Rappelez-vous il s’agit de cette technique de taille qui consiste à donner aux végétaux une forme géométrique ou d’animaux. Sous l’effet du jeu de lumières, orchestré de manière dynamique, les arbustes  s’embrasent formant un  spectacle dynamique. Vous vous rendrez alors au Bosquet de la Salle de bal-un amphithéâtre de verdure pourvu d’une cascade à 8 degrés ayant reçu un décor de coquillages. Sur place, vous pourrez esquisser quelques pas de danse à la lumière de mille bougies comme on s’éclairait à l’époque… 

À présent vous quitterez le bassin des miroirs qui forme un réservoir et ses 5 jets d’eau ceux extérieurs qui leur répondent en cadence. Vous cheminerez alors vers le bosquet de la Colonnade, un ensemble de 32 colonnes ioniques en marbre de carrare dont la blancheur immaculée ressort particulièrement. Au centre trône une sculpture représentant un enlèvement, mais qui Pluton ravit-il ? Du temps de Mansart on y donnait des concerts. Levez le nez pour voir dégringoler l’eau du péristyle et les arcs se teinter de couleurs chatoyantes !  

Bosquet de l’Encelade et des 3 fontaines.

Vous partirez alors du Bosquet de l’Encelade, une fontaine entourée de pavillons de treillage. Encelade correspond à l’un des Géants grecs enterrés en Sicile. On attribuait les éruptions de l’Etna à sa respiration ! Vous rejoindrez alors le bosquet des bains d’Apollon réalisé sous l’instigation de Madame de Montespan. Dans l’image d’Apollon entouré de ses nymphes illustrant les 5 sens et la maitrise du monde, il faut voir l’allégorie du Roi Soleil. Selon Jean de Lafontaine ou Charles Perrault, Louis XIV venait se reposer du monde à l’intérieur de la Grotte artificielle de Téthys tapissée de sculptures et de coquillages rappelant les tableaux d’Arcimboldo.

Viendra ensuite le bosquet des 3 fontaines mentionné comme étant de la « pensée du roi » et formé de 3 bassins. Le bassin supérieur met en action une colonne d’eau et ses 40 jets, celui du centre une voûte d’eau et celui inférieur des jets formant une fleur de lys ! Vous gagnerez ainsi le théâtre d’eau d’Othoniel. La sculpture de verre de Murano au sein de laquelle s’entrelacent des serpentins remonte à 2015 reproduit un ballet au-dessus de l’eau. Vous connaissez cet artiste, créateur de la tonnelle qui coiffe la bouche de métro devant la Comédie Française !

Le bassin de Neptune.

Vous admirerez également le bassin de Neptune à la scénographie époustouflante. Le plus grand des bassins avec ses 99 jets représenta une prouesse hydraulique. D’ailleurs il fit  déjà l’admiration des ambassadeurs étrangers en visite à Versailles. Il représente un décor marin fait de plomb montrant notamment Neptune tenant le trident en compagnie de son épouse Amphitrite. Déjà vous entendez les premières fusées, le spectacle pyrotechnique tiré depuis la Grande Esplanade a commencé …

 Les samedis soir vous pourrez acheter un billet combiné avec la Sérénade Royale de la Galerie des Glaces qui vous donnera accès aux  grands appartements  que vous verrez autrement… En effet ce sont des danseurs baroques et des musiciens qui vont montreront le Vestibule de la Chapelle Royale, le Salon d’Hercule ou la Galerie des Glaces. On vous jouera des saynètes retraçant des épisodes ayant eu lieu à Versailles comme la visite de la sultane turque. Vous aurez même le droit à des duels à l’épée !  

Le plus grand des bassins avec ses 99 jets représenta une prouesse hydraulique.

Connexion

[ultimatemember form_id="39601"]