Img background bloc 1004

Singapour, la cité du lion

Image decoration bloc834

Singapour, la cité du lion

La question essentielle à laquelle est confronté le voyageur lorsqu’il planifie son séjour est comment appréhender une ville. Personnellement j’apprécie de prendre de la hauteur afin de voir la géographie des lieux. Concernant Singapour vous aurez l’embarras du choix : Marina Bay Sands qui forme la plus haute piscine à débordement au monde, les jardins suspendus de Bay Gardens… Vous pourrez vous apercevoir que Singapour est nichée dans un détroit ; c’est celui de Malacca situé à l’extrême sud de la péninsule malaise.

Par ailleurs c’est aussi l’histoire d’une ville qui détermine la physionomie d’une ville, aussi vais-je faire une brève incursion dans son passé. Lorsque Sir Thomas Raffles, ce botaniste britannique débarque en 1819 à Singapour pour le compte de la Compagnie des Indes Orientales, il a une mission : créer un poste de commerce. Grâce à lui la ville connait une expansion économique rapide. Lors de la colonisation il a recours à de la main d’œuvre chinoise qu’il embauche massivement dans les plantations d’hévéas.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, Singapour est victime de l’expansionnisme japonais avant d’être restituée aux Britanniques en 1945. Ce n’est qu’en 1965 qu’elle acquiert son indépendance et se mue en une Ville-Etat reconnue par l’ONU. Depuis le pays géré d’une main de fer se révèle stable et prospère. Ces dernières années Singapour a été le creuset de projets d’architectes audacieux et a attiré de nombreux visiteurs !

Pourquoi Vialala ?

Les différents quartiers

Hormis le quartier Katong qui compte quelques maisons vernaculaires, vous les trouverez majoritairement dans le quartier colonial. Ces constructions qui remontent à la période précoloniale servaient de boutiques (shophouses) aux marchands Malais. Elles possèdent encore certains éléments architectoniques anciens tels que le pilotis ou la passerelle adaptée aux pluies de mousson.

Au sein du quartier colonial, l’artère principale et la plus animée de jour comme de nuit est sans conteste Orchard Road et à proximité se dresse l’Hôtel Raffles, monument emblématique de la présence britannique. Si vous êtes plutôt nostalgique de l’époque coloniale, cet établissement créé en 1887, vous épatera. Dans cet hôtel-phare vous croiserez les fantômes d’Alfred Hitchcock, Somerset Maugham, Conrad, Rudyard Kipling ou Ernest Hemingway. Vous serez séduit par ses courtyards à et ses colonnades blanches à l’abri du tumulte de la ville. Vous ne pouvez pas partir sans vous attarder au long bar. Ce dernier installé sur 2 étages est directement inspiré des plantations malaises des années 20. A ce propos, soyez sûrs de commander le mythique et excellent cocktail Singapore Sling ! Sachez que ce quartier est le seul et unique dans lequel vous êtes autorisé à jeter vos papiers par terre si bien que le sol est jonché de coques de cacahuètes qui crissent sous les pieds !

Voyagez avec Vialala
Image decoration bloc834

Cherchez parmi des milliers d'offres !

Image decoration bloc834

Une architecture futuriste

Le quartier de Marina bay, d’architecture futuriste et distinctive qui domine le quartier colonial constituera le point d’orgue de votre séjour. Qui n’a pas rêvé de se baigner dans cette piscine à débordement mythique ? Elle est posée sur le toit de 3 gratte -ciels de 200m de haut et qui qui renferment un casino, 2500 chambres d’hôtel, 20 restaurants… Au sous-sol de ce building vous trouverez des enseignes prestigieuses telles que Yves saint Laurent. De surcroit l’hôtel comporte un toit-terrasse, le CE LA VI au sein duquel vous aurez tout loisir de siroter votre cocktail. Je vous conseille néanmoins de vous y rendre à la nuit tombée pour assister au show laser, c’est un spectacle inoubliable !

En face, venez découvrir le parc Gardens By the Bay. Voilà un ensemble d’arbres vertigineux recouverts de végétation. Imaginez un peu cette passerelle (Skyway) suspendue à plus de 18m du sol et que vous pouvez emprunter. La vue depuis là-haut est imprenable. Je vous recommande l’immense serre, Flower Dome dans laquelle vous pourrez observer la faune et la flore. Sans parler de Cloud Forest qui reconstitue la canopée. Cerise sur le gâteau : vous pourrez prendre place au sein du Singapore Flyer-la plus grande roue au monde, dépassant même Golden Eye. N’ayez crainte, vous serez confortablement installé à bord d’une cabine vitrée.

Des spécialités gastronomiques

Toute mégalopole est semble- t-il pourvue de sa China Town et Singapour ne fait pas exception. Je vous conseille d’inclure ce quartier authentique dans votre programme de visites. N’hésitez pas à déambuler dans les rues vivantes entre rickshaws et lanternes chinoises. Pour ce qui est de la gastronomie, soit vous vous restaurerez au Maxwell Food Center ou à défaut au Wet market pour le poulet noir de Malaisie.

Toutefois, je vous recommande pour ma part la street food si vous recherchez l’aventure. Vous pourrez ainsi faire des expériences en testant de nouveaux plats comme le porridge de grenouille, l’omelette aux huitres, le tze char… Entrez à l’intérieur des temples bouddhistes comme le Buddha Relic Teeth qui vaut le détour. Bien que situé dans le quartier chinois, venez visiter le beau temple de Sri Mariamman. Certains voyageurs ont été surpris d’y assister à un mariage ou à une… marche sur le feu !

Image decoration bloc834
Image decoration bloc834

Une métropole cosmopolite

Poursuivez votre itinéraire en vous rendant dans le quartier de Little India. Cette partie de la ville vous réserve de belles surprises. Arpentez Serangoon Road et vous vivrez une expérience unique.

Vous serez transporté dans un petit coin d’Inde. Des échoppes émaneront des senteurs d’encens, des airs de musique indienne. Vous serez alors entouré par les hindous enturbannés et des fresques aux couleurs chatoyantes. Vous serez happés par des effluves de curry et surtout ne résistez pas. Dégustez-le sur feuille de bananier de préférence au Banana Leaf Apolo.

En outre, profitez de votre balade pour pénétrer dans l’un de ses innombrables temples de sorte à ressentir toute la spiritualité des Hindi. Pour terminer vous pouvez prolonger votre visite en jetant un coup d’œil au Mustafa Center LE, le centre commercial indien. Ainsi vous pourrez y observer ce qui fait rage auprès des jeunes Hindous.

Prêts à partir ?

Si vous souhaitez sortir des sentiers battus et que vous disposez de temps, voici une destination insolite. Attention : elle s’adresse à ceux qui ont soif d’aventure. Des sociétés proposent maintenant des treks dans la forêt tropicale. Votre itinéraire vous mènera au pied du Treetop Walk dans la réserve de MacRichie. Le clou de la balade est en effet un pont suspendu d’une longueur de 250m de long. Depuis ce pont, vous jouirez d’une vue imprenable sur la canopée.
Enfin, savez-vous quel est le symbole de Singapour ? Le Merlion : une créature issue pourvue d’une tête de lion et d’un corps de poisson. Cette figure trouve son origine dans une légende et Singapour possède une sculpture la matérialisant auprès de laquelle posent les enfants pour le traditionnel selfie.

Image decoration bloc834
Les idées de voyage...

En Asie

«Certes, un rêve de beignet, c’est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c’est déjà un voyage.»

- Marek Halter