travailleurs vietnamiens en pleine récolte de sel

Rencontre avec Alexandra du blog En Route pour l’Asie, trip planner.

Hello les Voyageurs ! Moi, c'est Alexandra, Travel Planner, j'habite dans le Sud de la France. Passionnée par les Voyages et la photographie, je me suis plus récemment intéressée à l'Asie du Sud Est. Depuis longtemps, son immensité et les paysages variés font de l'Asie l'un des continents coups de coeur des voyageurs.

Alexandra ROLLAND

Alexandra partage son expérience.

Alexandra nous a consacré un peu de son temps afin de répondre à quelques questions sur son expérience de travel planner avec Vialala.fr.

Bonjour Alexandra, pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Je suis Alexandra, j’habite dans le Sud de la France. Passionnée par les Voyages, je me suis plus particulièrement intéressée, depuis 2 ans, à l’Asie du Sud Est… J’ai passé 6 mois sur ce continent que j’ai adoré et la création de mon Blog Voyage « En Route pour l’Asie » en est la continuité logique. Son but est de donner, en tant que travel planner, des conseils avisés à de futurs voyageurs pour les aider à préparer leur voyage. Passionnée également de photographie numérique, la totalité des photos de ce blog ont été prises par mes soins.

Quelles sont les destinations que vous proposez et quelle en est votre expérience ? 

L’Asie du Sud Est : Bali (Indonésie), Singapour et le Vietnam

J’ai passé 6 mois sur le continent Asiatique. Le Vietnam est le pays que je connais le mieux pour y avoir séjourné presque 3 mois en vivant auprès des locaux.

Son but est de donner, en tant que travel planner, des conseils avisés à de futurs voyageurs pour les aider à préparer leur voyage.

Qu’est-ce qui vous a motivé à devenir travel planner ?

L’envie tout simplement de partager des bons plans sur les différents pays que je connais.

Aider les gens à gagner beaucoup de temps dans la préparation du voyage et les faire voyager à juste prix. Leur communiquer ma passion de ce continent…

En quoi consiste le métier de travel planner ?

Aider à la préparation d’un projet de voyage, conseiller de part un itinéraire, des bons plans d’hébergements, d’activités. C’est un vrai métier de conseil voyage.

Quel est votre processus lorsqu’un voyageur vous contacte pour une proposition de voyage sur mesure ?

Le contacter tout de suite par téléphone pour bien cerner sa demande.

Le conforter dans son choix de pays en lui racontant 1 ou 2 anecdotes justement sur le pays. Cela brise tout de suite la glace et ça instaure souvent plus de confiance de la part du client.
C’est à cet instant qu’il faut faire la différence avec une « agence classique ». Notre rôle de « conseil » reste un atout primordial.

Lui établir un premier devis. Si ce devis lui convient, passer à la réservation du voyage. Si le devis doit être modifié, pas de soucis, je recommence.

Dans tous les cas, rappeler le client juste avant son départ pour lui souhaiter un bon voyage, lui faire réviser les quelques mots de la langue locale (que je lui ai fourni dans le devis dans conseils et astuces) et un rappel sur les us et coutumes du pays visité.

Lui proposer de rester en contact durant son voyage.

À quel point accompagnez-vous les voyageurs ?

Je leur parle de l’itinéraire, des hébergements et des activités mais pas seulement. On discute des us et coutumes du pays, des infos générales concernant les visas, la vaccination, etc… Je leur apprend quelques mots de la langue du pays car cela me paraît incontournable. Faire l’effort de savoir quelques mots fera toujours plaisir aux locaux, c’est un vrai sésame pour commencer à se faire « accepter ».

Je suis joignable à tout moment lorsque le voyageur sera sur place.

Quels sont, selon vous les qualités nécessaires pour devenir travel planner ? 

L’écoute avant tout.

La passion de la ou des destinations.

La méthodologie et la réactivité pour proposer rapidement un devis.

L’envie simplement de partager

Racontez-nous l’une de vos meilleures expériences en tant que voyageur… et en tant que travel planner !

En tant que voyageur .

Une rencontre qui a eu lieu à Phan Rang, au centre du Vietnam. On longe tranquillement la côte de la Mer de Chine Méridionale pour partir à la recherche un temple et on se trompe de chemin…Alors, on se retrouve en immersion dans un autre temple d’une minorité ethnique du pays, les Chams. Et là, l’expression « en terres inconnues » prend tout son sens. En effet, eux comme nous sommes forcément surpris. Ils ne rencontrent pas beaucoup d’Occidentaux voire pour certains d’entre eux, c’est même la première fois que cela se passe. Et, la magie opère : au-delà de nos différences, on reçoit un accueil exceptionnel… à bras ouverts et avec un sourire du fond du cœur, les enfants nous font la visite du site.

Après cela, les femmes nous invitent à manger des beignets de patates douces. Les hommes nous offrent à boire… On se prend en photos, certaines femmes se disputent presque pour être sur l’image avec nous. Du coup, on fait plusieurs clichés ! Nous avons passé une bonne heure en leur compagnie. Les enfants nous ont ensuite raccompagné à notre scooter et on a dit au-revoir à tout le monde. Quel plaisir d’avoir partagé ce moment avec eux, c’était un pur moment de bonheur réciproque, la rencontre de toute une communauté.

En tant que travel planner.

Avec ma première cliente qui a pris la direction du Vietnam. Comme à chaque fois avec mes clients, je les informe des us et coutumes du pays et de quelques rudiments de la langue…Alors, visiblement elle a un peu tout mélangé et une fois sur place, elle disait au revoir au lieur de dire bonjour et ainsi de suite. Elle m’a expliqué que les Vietnamiens ont bien rigolé bien entendu. Rapidement, ils lui ont avoué avec beaucoup de bienveillance, qu’elle c’était trompé !

Quel rôle jouent, selon vous, les réseaux sociaux aujourd’hui dans l’organisation d’un voyage ?

Beaucoup de choses. Les gens ont l’habitude d’aller y piocher un maximum d’informations en allant sur les groupes de voyageurs. Le partage de photos donne envie aussi à certains de découvrir une destination plus qu’une autre. Les réseaux sociaux permettent d’ailleurs à certains de partir en voyage sans passer par agence car ils se sentent capable de tout gérer eux-mêmes avec les infos trouvées par ci par là….

En tant que travel planner, cela nous permet aussi d’y gagner quelques conseils !

Qu’est-ce qui vous a motivé à rejoindre la communauté Vialala.fr ?

Le fait de faire partie d’une grande communauté de voyageurs et de faire voyager d’autres personnes sur les destinations que je connais. L’impression de proposer du véritable « sur-mesure » et de parler librement de la destination en partageant son expérience.

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite devenir travel planner ?

N’hésitez pas une seconde ! Si vous aimez voyager et transmettre vos connaissances aux autres, c’est le job qu’il faut faire ! Le concept est novateur et à beaucoup d’avenir. Il existe autant de façon de voyager que de voyageurs… le travel planner a donc toute sa place dans le monde du voyage !

Si vous aimez voyager et transmettre vos connaissances aux autres, c’est le job qu’il faut faire !

Pourquoi passer par un travel planner et non par une agence de voyage classique ?

Le concept tout simplement et l’assurance que la personne qui vous conseille connaît véritablement sa destination. Le fait de voyager au juste prix, bien moins élevé qu’en agence classique. La personnalisation et le sur-mesure prend tout son sens car le travel planner maîtrise la ou les destinations proposées.

  • Inscription
Mot de passe perdu ? Veuillez saisir votre adresse email. Vous recevrez un lien afin de créer un nouveau mot de passe par email.