Comment démarrer son activité de travel planner ?

Main image of article: Comment démarrer son activité de travel planner ?

Vendez des voyages en indépendant

Qui peut être travel planner ?

Les professionnels du tourisme

Parmi les gens qui veulent se lancer dans une activité de créateur de voyages, il y a plusieurs profils. Il y a des gens qui sont déjà agent de voyage ou qui ont été agent de voyage par le passé et qui veulent se lancer en indépendant. Et puis, il y a des gens qui ont déjà un pied dans le tourisme, qui sont des pros du tourisme, des guides ou des managers de guesthouse ou d'hôtels, par exemple, qui sont dans la partie hébergement.

Les indépendants

Il y a des gens qui sont déjà dans l'économie, des indépendants, par exemple, des hôtes Airbnb ou des hôtes Airbnb experience. Et l'idée, pour tous ces gens qui ont déjà une activité qu'ils produisent en général, c'est de proposer à leurs clients et aux voyageurs avec qui ils travaillent l'ensemble de la prestation de voyage sur mesure et de leur créer leur itinéraire, qui inclut donc leur propre prestation. Et les autres, que ce soit le billet d'avion, les autres moyens de transport, les activités sur place, les locations de voiture, etc.

Il y a des gens qui sont déjà agent de voyage ou qui ont été agent de voyage par le passé et qui veulent se lancer en indépendant.

Les blogueurs

Il y a un troisième profil qui s'intéresse à cette activité de travel planner. Ce sont les blogueurs et les influenceurs qui, en général, ne sont pas spécialement liés à une destination. Ce sont plutôt des voyageurs professionnels et eux, ils proposent différents types de voyages selon leur spécialité. En fait, ça peut être les sports, par exemple, ou ça peut être la plongée ou autre.

En tout cas, ce sont plutôt des blogueurs, des influenceurs, des gens qui travaillent dans le voyage, en général en digital nomade, à l'étranger ou autre. Donc, il y a beaucoup de profils différents qui se lancent dans cette activité de création de voyages ou d'organisation de voyages. Et à chacun, on a quelques conseils à adresser pour bien démarrer leur activité.

Comment lancer son activité en toute sérénité et éviter les pièges ?

Renseignez-vous sur vos obligations légales

Le premier conseil, c'est de reprendre les informations des deux articles précédents qu'on a fait sur les obligations, puisqu'il y a beaucoup d'obligations avant de pouvoir lancer une activité d'organisateur de voyages, des obligations, par exemple si vous voulez être auto entrepreneur et d'autres obligations. Si vous voulez être agent de voyage professionnel, par exemple, ou en tout cas professionnels du voyage, puisqu'il y a une réglementation qui est assez stricte spécifiquement en France. Alors, on a fait ds lives Facebook pour vous lister un petit peu les obligations juridiques avant même de parler de compétence ou d'expérience qui font que ce n'est pas si simple.

En fait, avant de pouvoir lancer une activité de création, de voyages, d'organisation, de voyages, il faut. Il faut bien regarder ces problématiques de statut. Et donc, nous, on a expliqué pour la France quelle était la problématique. Mais selon les pays où vous pouvez être installé, il peut y avoir d'autres problématiques. Et donc, chaque créateur de voyage doit regarder par rapport aux pays où il est installé. Et aussi par rapport à son activité, c'est à dire qu'il ne va pas avoir les mêmes obligations s'il est simplement travel planner et qu'il ne propose que du conseil, ou s'il est guide, par exemple.

On a bien fait la part des choses et également parlé des obligations différentes en tant qu'auto entrepreneur et des obligations différentes en tant que professionnels du voyage qui demande d'avoir tout simplement des assurances professionnelles, par exemple. On appelle ça l'assurance responsabilité civile professionnelle et éventuellement, des garanties qui permettent à aux voyageurs, à vos clients, aux clients de créateurs de voyage d'être garanti sur les prestations réservées et même en cas de suspension d'activité du créateur de voyage. Il faut qu'ils puissent quand même partir en vacances s'ils ont réglé leur voyage avant la suspension de cette activité.

Mettez à profit votre expertise

Du coup, aujourd'hui, je vais me concentrer plutôt sur les compétences et l'expérience qu'on va vous demander quand vous voulez créer un voyage. En fait, il y a deux cas principaux il y a le cas où vous proposez du conseil et où vous accompagner des gens en étant producteur des prestations des autres et en général, dans ces cas là, on ne vous demande pas forcément d'être installé sur place. Donc là, ça peut être des blogueurs ou des agents de voyages. Ça peut être des réceptifs aussi, qui n'ont pas leurs activités ou leurs excursions en propre et qui passent par des tiers.

À tous ces gens là on demande d'être expert d'une destination ou expert d'un type d'activité, par exemple, mais on ne vous demande pas forcément d'habiter sur place puisque ce que vous allez faire, c'est conseiller un itinéraire ou un circuit. Et puis ensuite, Vialala va reprendre la partie gestion du voyage. Et donc, pour ce rôle de conseil, on vous demande de bien connaître la destination. la plupart des gens, soit habitent sur place, quand il s'agit d'une destination, soit ils y ont habité longtemps ou alors ils sont experts d'une activité, par exemple d'un sport. On va prendre au hasard la plongée, qui est un sport qu'on aime bien pratiquer l'été en mer et quand il fait beau, donc ça, ça se prête bien aux voyages et aux vacances.

Produisez vos prestations

Après la deuxième grosse catégorie, c'est effectivement les gens qui produisent eux mêmes une partie du voyage ou du séjour. Et là, je vais mettre dans cette catégorie les guides, les hôtes, Airbnb et tout simplement les gens qui vont proposer un service d'accompagnement sur place. Ça peut être tout simplement un transfert de l'aéroport et en général, on y ajoute justement du conseil et un peu plus. Donc là, forcément, vous avez besoin d'être sur place et vous allez, on va dire "matcher" avec un client, vous, on va vous présenter des clients qui veulent soit un accompagnement, soit sont intéressés par votre prestation de base, qui peut être une visite guidée, une excursion ou une activité sportive, ou encore un accueil à l'aéroport. Et du coup, ça n'est pas exactement la même chose quand vous lancez votre activité.

Dans ce cas, il faut bien définir ce que vous voulez faire par rapport à justement votre statut. Est ce que vous rencontrez les clients voyageurs? Ou est ce que vous vous contentez de leur donner du conseil comme un wedding planners qui va organiser aussi le voyage de noces, par exemple ?

À partir de là, vous pouvez commencer à travailler tout simplement sur le type de voyage que vous voulez proposer. Et là, ça va dépendre de vos compétences. Donc, on a déjà vu que ceux qui ont des compétences pour accompagner des clients, vont proposer d'abord leurs activités. Et puis, comme en général, ils connaissent bien ce qui se passe autour de leurs activités et les autres prestations, les autres services qu'il y a autour, ils vont tout simplement partir de l'activité qu'ils proposent eux mêmes, et ensuite construire le voyage autour de cette activité en proposant, par exemple, l'hôtel qu'ils connaissent bien dans le coin, etc. Donc ça, ça concerne les guides et autres.

Créez des itinéraires originaux

Ensuite, il y a une deuxième grosse catégorie. Ce sont ceux qui se contentent de donner du conseil et de préparer l'itinéraire pour leurs clients, donc les trips planners ou les agents de voyages indépendants ou coachs voyage. Et eux, on va leur demander de construire un itinéraire et, à partir d'une bonne connaissance de tous les prestataires sur place. Donc, ce sont soit des gens qui sont expatriés ou qui habitent sur place ou qui travaillent dans une agence de voyage, par exemple une agence de voyages réceptives, soit des gens qui ont une très bonne connaissance de l'endroit et des prestataires tourisme pour y avoir habité très longtemps. Et là, on va vous demander de connaitre aussi bien les hôtels que les prestataires d'activités que tout ce qui est autour. Transport, optimisation des trajets, etc. Et dans les deux cas, vous devez être un spécialiste, soit d'une destination, soit d'un type de voyage ou d'un type d'activité.

Définissez une cible claire

Alors ensuite, il y a quelque chose d'autre qui est très important, c'est de travailler directement sur ce que vous savez faire de mieux, donc, et de proposer vos voyages à une audience donnée. Parce qu'effectivement, parmi tous les organisateurs de voyages indépendants qu'on connaît déjà chez Vialala, il y en a certains qui sont très bons, par exemple pour les voyages en famille et qui vont être très forts parce qu'ils ont eux mêmes voyagé en famille, par exemple avec des enfants en bas âge, et donc ils en ont l'habitude. Ils vont être très bons pour proposer des voyages à des familles avec un, deux ou trois enfants, ils savent dans quel pays on est plutôt bien reçu avec les enfants, dans quel pays c'est un peu plus compliqué à cause des infrastructures, par exemple.

Du coup, il faut se demander qui sont les voyageurs à qui vous vous adressez puisque chez Vialala, on fait un peu de tout et du coup, on a aussi bien des organisateurs et des créateurs de voyages qui s'adressent aux familles. Et des organisateurs qui s'adressent par exemple aux couples ou même aux voyageurs en groupe. Voilà donc à partir du moment où vous avez commencé à construire votre idée de voyage et que vous vous êtes demandé à qui vous vous adressez, vous allez avoir une idée de votre audience et une idée des voyages et des itinéraires et des circuits que vous allez construire.

Et à partir de là, vous allez être capable de construire votre première idée de voyage. Certains d'entre vous sont déjà en tourisme et ils ont déjà des clients. C'est effectivement une fois que vous avez construit votre service et que vous avez trouvé une plateforme, au hasard Vialala, qui est la seule plateforme mobile gratuite pour commercialiser ses services, il vous faut vos premiers clients.

Il y a quelque chose d'autre qui est très important, c'est de travailler directement sur ce que vous savez faire de mieux, donc, et de proposer vos voyages à une audience donnée.

Proposez vos produits aux bonnes personnes

Chez Vialala, on travaille très dur pour vous créer de la visibilité en vous aidant pour la partie marketing, et sur l'utilisation des bons mots clés par exemple, des choses comme ça. Mais on n'est pas encore assez connus pour être capables de vous ramener des clients tous les jours, on en ramène, mais pas de manière continue, on va dire. Et du coup, ce qui est pas mal pour démarrer votre activité c'est justement de voir autour de vous quels sont vos clients potentiels, soit parmi vos clients de votre activité touristique, si vous venez du tourisme, soit tout simplement dans votre entourage ou parmi vos amis d'amis, puisque vous avez forcément des gens qui correspondent au profil que vous avez défini, que ce soit des gens plus âgés ou des gens de votre âge.

Une fois que vous avez créé votre offre et défini votre audience, justement il faut essayer de la partager et de créer de la visibilité. Et comme je disais, on vous aide à la fois pour tout ce qui est rédaction des textes, choix des photos, les choses comme ça. Mais on vous aide aussi pour acquérir la visibilité sur les réseaux sociaux puisqu'on crée des liens et des partages et qu'on implique la communauté dans le partage des offres de tout le monde. Ça fait qu'on arrive à créer une sorte de cercle vertueux qui fait qu'on va vous aider à créer de la visibilité.

Mais c'est bien à vous aussi, au départ, d'aller chercher parmi vos clients existants, tout simplement, ou parmi parmi vos relations, vos premiers clients pour démarrer. Alors du coup, on va résumer un peu tout ce que l'on a dit pour pouvoir démarrer une activité d'organisateur de voyages ou de créateurs de voyages indépendants. Il faut plusieurs choses, plusieurs prérequis de base.

Il faut effectivement pouvoir respecter la réglementation et tout simplement facturer soit directement aux clients, soit une plateforme comme Vialala, qui va prendre en charge justement vos clients et donc vous reverser leur argent. Et c'est bien à Vialala, quand vous travaillez avec Vialala, que vous allez facturer vos prestations, que ce soit celles que vous produisez vous même ou celles que vous allez amener par des prestataires tiers.

Et pour pouvoir faire ça, il faut effectivement respecter la législation, donc avoir un statut auto-entrepreneur ou une entreprise, par exemple, si vous avez une agence réceptive et satisfaire aux exigences de la réglementation de l'endroit où vous êtes installé. Donc, pour certains d'entre vous, c'est la France mais forcément, on a des organisateurs et des créateurs de voyage qui sont installés aux quatre coins du monde. Donc la première règle, c'est tout simplement de respecter les règles et d'être capable de facturer. La deuxième chose à faire pour se lancer c'est tout simplement de bien définir ce que l'on veut faire. Il ne suffit pas de dire je veux travailler dans le voyage et je suis bon en voyage.

Proposez les bons produits

On est assez nombreux à être passionnés de voyages. En fait, et en général, c'est aussi parce qu'on a pris l'habitude et qu'on a de l'expérience pour voyager. Donc, servez vous effectivement de vos compétences, par exemple, quelqu'un qui est moniteur de plongée, sa compétence principale, c'est la plongée. Quelqu'un qui est blogueur voyage, par exemple, n'est pas forcément un pro du voyage au sens professionnel du tourisme, mais il est un pro quand même, dans le sens où il a une longue expérience du voyage.

Demandez vous à partir de vos compétences quel type de voyage vous voulez créer et pour qui ? En fait, je vais aller plus loin. Posez-vous toutes les questions qui, en anglais, commence par W.

  • What : Quel voyage ?
  • Who : Pour qui ? Avec qui ?
  • Where : Quelle est la destination ?
  • Et Why : Quel est le but ? Quelle est l'activité ? Pourquoi on part ? Quel va être le contenu du voyage ?

Une fois que vous avez répondu à toutes ces questions, vous allez être capable de définir ainsi précisément ce que vous voulez faire. Voilà donc là, une fois que vous avez défini ça, il reste encore une étape. C'est effectivement d'acquérir de la visibilité et de promouvoir votre offre. Alors chez Vialala on va vous aider pour ça mais il faut que vous même vous soyez capable de promouvoir votre activité finalement et de ramener vos premiers clients. La plupart des créateurs de voyages avec qui on travaille chez Vialala ont leur propre site, en plus d'être présents sur notre plateforme. Et du coup, on monte une stratégie commune pour leur créer de la visibilité et promouvoir leur activité. Pour le moment, on ne fait pas encore de publicité, mais on en fera. Mais c'est bien toute cette mécanique là qu'il faut maîtriser avant de se lancer et qu'il faut bien potasser avant de créer son premier voyage ou son premier devis pour un client déterminé.

Recruitment image

Devenir travel planner

Gagnez de l'argent et partagez vos bons plans avec la communauté.